Mes romans Caroline Bordczyk

12 février 2019

Pamphlet écrit suite à la création du ministère de l’Immigration et de l’Identité nationale sous l’ère Sarkozyste

Classé dans : Année 2008 — eructeuse @ 11 h 50 min

Pamphlet écrit suite à la création du ministère de l’Immigration et de l’Identité nationale sous l’ère Sarkozyste

Saga Aïe Aïe Aïe

«Boudiou, que vois-je venir ?» souffle Âne à Idiotaime, confident méritant de ses turpitudes intellectuelles… Sourire

Eh oui, la saga continue, chers lecteurs, lectrices, puisque dans cette France-là ça grammaticalise au narbozysme, nouvelle conjugaison d’état : je vocabularise, tu vocabularises, ça frise le narcissisme, crénondediou ça crée ici (du verbe craindre ? Coucou De Romal !)

« Mais qu’est-ce que ça crée ? » demande, incrédule, Idiotaime.

Actons:

Un Ministère de l’Immigration et de l’Identité Nationale

Tiens tiens revoilà du boudin pour être poli !

Âne nous narre alors l’histoire de son père, né en Allemagne, arrivé en France à l’âge de trois mois, mineur de fond à 14 ans, parquerisé dans son département avec ce doux refrain :

« Sale Polak ! Et le pain des français »

Ah Douce France, cher pays de nos enfances

Sourire

« Délit de nom ? Mais il est naturalisé. Ah non ça ne suffit pas.

Délit de travail ? Mais il mange le pain des français » soupire Âne.

FRANÇAIS ? Sa différence ?

Il est blond, aux yeux bleus, à la peau blanche

« FAUT QUELLE COULEUR POUR ÊTRE FRANÇAIS ?» interroge alors Idiotaime dubitatif. Morte de rire Âne ? Pas vraiment…

Pourtant, il a eu un logement, un salaire, il a payé ses impôts, mais non non non ça ne suffit pas ! Paix à son âme ! Il est absent ! Il a bien mérité de la France !

Ne vous méprenez pas chers frères, soeurs, Blacks Blancs Beurs, les Polaks aussi « on » est venu les chasser de leur maison, la police montée les a boutés hors de France comme des mal propres…Tiens tiens …

Actons : C’est tout vu

Et aujourd’hui que fait ma douce France méritante ? continue Âne.

Elle chasse ! Quoi donc ? Demande Idiotaime contrarié.

Elle chasse l’enfant par abattage charterrisé !

« Mais pour quel délit ? Quel crime ? » interroge Idiotaime tremblant.

Ses parents n’ont pas de logement de salaire de papiers !

« Est-ce une menace, un danger, sommes-nous en guerre ? Faut-il sortir les canons ? Ah non, arrêtez ce karcher que je ne saurais tolérer ! » clame Idiotaime très, très contrarié.

Ne vous méprenez pas chers frères et sœurs, l’histoire se répète autrement, mais c’est toujours la même, celle du racisme et de l’intolérance, celle des bas fonds de l’intelligence nauséabonde lepénisante.

Actons donc cette identité nationale !

Ne sommes nous plus

frères de cœur,

sœurs de sang,

frères de misère,

dans le pays de Voltaire,

de Blum,

de Jaurès,

d’Hugo, l’expatrié,

de Safia, de Sonia, de Khalid, de Simon, mon père

Faut-il vivre à la Thatcher ?

Avec pour seul remède social le kärcher

Faut-il se réfugier en Belgique

Pour être apprécié et considéré ?

Faut-il gluskmaniser dans les salons de thé, de télé, pour avoir l’air intelligent et philosopher narbozystement la rupture tranquille dont le thème principal est : « Fais ta valise ou tais-toi !».

Faut-il Blairer ou Busher (produits nettoyants dépoussiérants notoires. Ah pour ça ils nettoient !) pour faire un monde de paix ?

N’y a-t-il plus de rêve de justice et de fraternité, sans diaboliser une fraction de la population car, messieurs les Narbozystes, chez nous, en

France

que de pauvres sans maison !

Que de pauvres sans salaire !

Que de jeunes, que de vieux sans travail !

Allez-vous les bouter

hors de France eux aussi ?

Honte! Honte ! Messieurs les Narbozystes,

pour conjuguer votre philosophie

à la sauce racisme et autoritarisme !

Honte à vous !

Honte à nous de tolérer ce racisme,

ce délit qui s’exprime ouvertement

comme si le racisme était une idée !

Résistance

« Alors, j’acterai, hors de France, par bulletin de vote, le racisme

l’autoritarisme

l’ostracisme

le manichéisme narbozyste »

clame Âne, complètement soutenue par son ami Idiotaime, larmes au vent…

Ainsi s’achève la complainte d’Âne, une française blonde, blanche, aux yeux bleus dont le nom polonais lui vaut depuis l’enfance cette jolie remarque: « Mais ce n’est pas français ! »

Crénondediou ! ÇA pose un problème ?

Sourire

Âne la Bougresse

Post Scriptum :

Monsieur Narbozy se sent des ailes de féministe et donne des leçons.

Là, Âne est morte de rire.

Faut-il lui rappeler que le droit de cuissage, arbitrairement appliqué par les seigneurs de nos régions d’antan, modèle la mentalité des hommes d’aujourd’hui qui paient des êtres humains, créent des maisons closes et tolèrent la prostitution aux portes des stades de foot, et qui harcèlent sexuellement les femmes au travail « Crénondediou, touche pas à ma pote ! »

Quant à travail égal salaire égal, chiche !

A suivre…

Voyage voyage

Classé dans : Année 2019,Information — eructeuse @ 11 h 29 min

Il va, il vient, il est passé par ici, l’autre est reparti, le suivant aussi…

« Mais qui ? Des amants voyageurs ? Des amies en passage ? Ô ? Tu dis ? Ah ? « , demande Idiotaime à son amie fidèle.

Ils transportent, transpirent, ils jouent en toi, de toi… Ils sont le fruit d’une vie particulière… Douce amie je me rends, dit Idiotaime à Âne La Bougresse.

- Mes trois derniers romans, cher ! L’ÉTERNELLE commencé, il y a deux ans, genre science-fiction ; L’ALARME AU CŒUR, avec ses romances singulières, et celui qui est enfin sorti de son bois dormant : Sur l’horloge du temps, l’éternité n’a pas d’heure… Sur nos fondamentaux d’humains, sur l’amour, l’amitié…  Tous, soit à la lecture soit à la correction… Encore du travail sur le chemin de ma vie d’auteure… »

Ils  sortiront  en 2019 avec celui qui s’est fait toiletter : Crime de lèse-majesté ! Et  vous trouvez ça drôle ? Sorti une première fois en 2009 ! Un conte politique ! A suivre…

claude monet 1880

Claude Monet 1880

8 février 2019

Les oeuvres complètes

Classé dans : Information — eructeuse @ 19 h 32 min

de votre dévouée Caroline Bordczyk

20190208_135353-2_resized

Dix romans accessibles à anelabougresse@orange.fr et mes six derniers à la maison de la presse Jako à Pujols ! Qu’on se le dise !

1 février 2019

Déjà là, février

Classé dans : Année 2019,Information — eructeuse @ 8 h 03 min

Ainsi l’année commence, avance… Mon roman de science-fiction « L’Éternelle » commencé en janvier 2017 est à la correction ainsi que mon petit dernier composé de nouvelles, intitulé : « L’ALARME AU CŒUR » , la première et quatrième de couverture chez la graphiste…

A paraître bientôt : « Crime de lèse-majesté et vous trouvez ça drôle ? »… Une nouvelle édition…

Et je rentre en écriture pour finir mon roman commencé en 2011 : « Sur l’horloge du temps l’éternité n’a pas d’heure »…

IMG_20180612_222454

Où commander mes romans

Classé dans : Information — eructeuse @ 7 h 46 min

Pour acquérir mes romans rien de plus facile : me joindre à anelabougresse@orange.fr, pas d’inquiétudes, je fais bon usage des adresses, des lanceurs d’alerte s’y sont collés… Cela va de soi, en attendant un autre mode d’acquisition… Pour les Villeneuvois, mes livres sont à la maison de la presse de Pujol et LE ROMAN DE SA VIE près du glacier, au Khédive ! Ce cher glacier qui s’allume à chaque victoire des Léopards ! Ah oui je suis une fan de rugby à 13 ! D’ailleurs je suis amatrice  de clins d’œil, et dans mes livres il y en a pour les copines de ma vie ainsi que pour mes passions !…

heart-1998000_1920

Bienvenue

Classé dans : Information — eructeuse @ 7 h 27 min

Invitation…

A voyager sur la vague de mes mots…

img214

20181229_095026_resized

 

 

31 janvier 2019

Un retour sur mon livre « LA FAMILLE NOËL… On naît… On est ce qu’on fait… »

Classé dans : Année 2019,Information — eructeuse @ 11 h 05 min

D’avoir lu LA FAMILLE NOËL On naît… On est ce que l’on fait… J’en ai ressenti une profonde douleur.
C’est très personnel ce sentiment, intime, parce que j’ai littéralement vécu l’effroyable aventure qui va lier les personnages tout au long du roman de Victoryne Moqkeuz. L’histoire est si bien menée qu’une âme sensible ne peut pas échapper au réalisme du drame.
L’écriture elle ? D’une grande profondeur parce que la tessiture est dense et fait un soutien constant à cette histoire humaine originale, poignante.
Bouleversant est le mot le plus vrai qui me vient à l’esprit après cette lecture.
Merci à l’auteure qui est allée si profondément connaître l’âme humaine.
….
Signé : Joseph Toquec , lecteur de plusieurs livres de Victoryne je dois dire que celui-ci m’a vraiment accroché et même secoué !

20181228_122730_resized20181228_122842_resized

Toilettage

Classé dans : Information — eructeuse @ 7 h 14 min

Ainsi comme je l’avais annoncé mon conte politique « Crime de lèse-majesté et vous trouvez ça drôle ?  » publié en 2009, a eu son nécessaire toilettage et a même une nouvelle image ! (Pixabay) Il est revenu hier et cela m’a fait plaisir quand ma correctrice a dit : « Il est toujours d’actualité avec la prime pour combattre les opposants ! »

Il faut dire que l’empereur qui habite ce livre, attaque tous les acquis issus de la Résistance, les droits issus de la Révolution Française…  est du même acabit que le roitelet : tous deux se croyant issus de la cuisse de Jupiter sont au service de leur ego et bien sûr les valets de la Finance !

Bientôt accessible, le conte !

Un avant-goût !

20190131_064330-1_resized

29 janvier 2019

Ainsi donc

Classé dans : Année 2019,Information — eructeuse @ 8 h 40 min

Je disais sur mon autre blog littéraire que mon roman L’ÉTERNELLE, genre science-fiction, est parti à la correction ! Quant au petit dernier, il part demain à la correction, c’est l’avantage d’abord deux correctrices ! Quant aux couvertures, il y aura des surprises que je ne livrerai qu’au dernier moment ! Oui c’est comme les cadeaux de Noël, il fait attendre que le petit papa passe ! En l’occurrence la maman !

ane1

Vous pouvez commander mes livres à anelabougresse@orange.fr et même les réserver !

Trois partent demain, j’offre toujours les frais d’envois !

20181229_095026_resized

 

19 janvier 2019

L’information du moment

Classé dans : Année 2019,Information — eructeuse @ 23 h 07 min

Bonjour, je voulais que mon dixième roman : LA FAMILLE NOËL On naît… On est ce qu’on fait, sorte en 2018, c’est fait ! Je suis dès lors sur mon onzième, ou devrais-je dire douzième puisque L’Éternelle, mon roman de science-fiction  est presque achevé ! Je suis entrée en écriture comme d’autres en religion, chacun selon ses désirs ! Bonne année de création à tous et toutes…

letters-3355311__340

12345...9
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus