Mes romans Caroline Bordczyk

15 novembre 2020

CHAUD CHAUD BIENTÔT FRIT

Classé dans : Information,LE COMMERCE DES MOTS — eructeuse @ 9 h 58 min

le commerce des mots 2017

IMG_20170301_040602

IMG_20170314_025918

Déjà trois ans et ça brûle toujours autant !

Des critiques à visiter dans « retour avis des lecteurs » !

Il en reste encore deux, pour le commander : caroline.bordczyk@outlook.fr

7 novembre 2020

BOUGRE

Classé dans : Information — eructeuse @ 8 h 01 min

La bougresse s’est lancée et a mis 4 de ses livres en vente sur le marketplace de FB… Il y a un commencement à tout…

livres 6-11

livres 2 six 11

livres 3 six 11

FILER LA LAINE DE LA CONVIVIALITE

Classé dans : Information — eructeuse @ 7 h 47 min

Fil par ci fil par là et le temps file… Je vous recommande donc mon dernier roman : » Sur l’horloge du temps, l’éternité n’a pas d’heure »… Faut filer le commander mais où ça ? Mais ici !

sur l'horloge du temps1

sur l'horloge du temps2

6 novembre 2020

Du haut de sa tour d’ivoire

Classé dans : Information — eructeuse @ 10 h 23 min

DRING DRING

allô

Allô et au vinaigre ?

Cela n’urge point !

Mais un peu de sortie, ne peut point faire de mal !

 

PARFUM

Classé dans : Information — eructeuse @ 10 h 04 min

J’suis pô ton essence ciel mais je m’aime quand même !

L’écribavouilleuse clamant sa ritournelle égocentrée ! Olé et au vinaigre !

A humer sans modération hic ! Quoi donc ?

mais  « Adouceline l’Ogresse Enchanteresse »

adouceline

Pour de la bonne humeur !

amphibian-1298147_640

ogresse

caroline.bordczyk@outlook.fr

5 octobre 2020

PRENDRE LE TEMPS

Classé dans : Information — eructeuse @ 8 h 01 min

Être autoédité c’est faire tout soi-même et aussi financer soi-même ses ouvrages ! C’est pourquoi sortir mes livres peut prendre du temps…

Ainsi va la vie… Il faut aussi payer les factures…

Je n’ai jamais envoyé aucun ouvrage à une maison d’édition c’est mon choix… Comme disait un libraire « elle ne veut pas se vendre ! »

Oui les pirouettes depuis bien longtemps sont bannies de ma gestuelle…

A chacun son choix éditorialiste !

En attendant vous pouvez commander ceux publiés à caroline.bordczyk@outlook.fr 

Prenez soin de vous…

Le prochain :

20190221_085952-1_resized

25 août 2020

Nouvelles

Classé dans : Information — eructeuse @ 8 h 03 min

612qwzby

Bien que ma bosse créative soit en mode décompression depuis que j’ai fini la correction de mes deux romans :  « Être une Causette moderne, c’est pas si facile ! » et « L’Île aux Incantations », je me questionne encore et toujours beaucoup et j’ai des pistes pour faire, entre autres choses, de la pub pour mes livres ! Je ne manque point d’idées, faut juste que la bête les applique ! Et voilà que tout mon monde y va aussi de son idée ! C’est clair que c’est cool d’être accompagnée… Je reste sur mon idée d’aller sur les marchés ! Ah s’implanter entre les maraîchers quel pied ! Mais avec le covid19 qui s’est invité et les fortes chaleurs, faut que je repense mes sorties…

Jeune fille (13 ans et demi) je suis allée faire un marché à Paris avec un de mes cousins… et avec Marie-Christine une de mes cousines, sa petite sœur ; j’ai deux cousines qui s’appellent Marie-Christine… Nous vendions des œufs et du fromage…Il y avait aussi des lapins…

Ah quand on nous laissait trier les œufs dans cette immense bâtisse aux grands escaliers… On en imaginait des aventures, dans un autre grand local on jouait avec les cageots qui nous servaient de murs pour construire notre maison démesurée…

Un jour montée sur un mûr de bouteilles, dans la cour, je faisais mon intéressante je suis tombée et me suis coupée à la jambe ; je n’ai pas vanté cet exploit à ma mère… Muselé de son plein gré le pirate…

Tout était prétexte à aventure, jusqu’à la tonnelle dans l’immense jardin…

Nous avions un champ de liberté immense…et une imagination débordante… Dans le champ de Jacqueline, une grande copine, j’étais tout le temps fourrée dans les arbres, les vaches étaient des lions; après, son frère a fait de ce lieu d’aventures, un champ de blé…

Par monts et par vaux nous arpentions notre chère campagne aussi, que d’histoires nous inventions… et vivions… que de merveilleux souvenirs…

Que d’espaces investis où notre imagination avait cours : caves, greniers, vieilles granges, hangars, rivières, arbres, champs, forêts… Que de navigations… Quand je dis nous, c’est qu’il arrivait qu’on soit comme le club des cinq… voire plus…

Je consulte beaucoup sur Internet et j’ai découvert un blog super d’une dame qui donne des conseils… Je l’ai donc contactée car je souhaite mettre un bouton Paypal sur ce blog… Une accessibilité directe pour des lecteurs dont le potentiel d’intéressement irait jusqu’à commander une de mes créations directement…

 MINOLTA DIGITAL CAMERA

Je n’ai qu’un roman que je laisse reposer :  «Niorka, l’enfant de la tempête »… J’ y replongerai plus tard. Trois romans repartiront à la correction… J’ai demandé un devis pour mon roman aux cinq nouvelles : « L’Alarme au Cœur »… Rien ne sert de courir… Ainsi va ma vie …

20190221_085952-1_resized

11 juillet 2020

VA CHEMINE

Classé dans : Année 2020,Information — eructeuse @ 13 h 03 min

Ma correctrice est venue avec deux de mes romans corrigés : « Être une causette moderne, c’est pas si facile » et « L’Ile aux Incantations ( mais tout n’est pas fini, bien sûr,  je pense  déjà qu’il y en a un des deux qui repartira à la correction, ainsi que L’ETERNELLE d’ailleurs…)…

Nous avons organisé « notre rentrée », j’ai donc décidé de lui faire parvenir mon troisième livre rouge :  » LE JOURNAL DE MON BORD. REFLEXIONS SANS GENUFLEXION. T’ES SÛR ? » d’ici peu, puisqu’il est fini depuis mars !

Il est en  seizième position dans les œuvres de la Bordczyk !

rire sourire

Il trace sa route de janvier à mars 2020… et comme toute œuvre autobiographique, il parcourt des vallons et chemins du passé…    

Il est accompagné de textes, des dessins, d’images et de photographies…

Il fait 561 pages, un pavé dans une mare de toutes les couleurs… 

Que serais-je sans toi, Humour mon amour…

clin d'oeil émicone

Mon roman : NIORKA, L’ENFANT DE LA TEMPÊTE  » est ma dix-neuvième création et je veux republier mon conte politique : « Crime de lèse majesté et vous trouvez ça drôle ? »

A suivre…

jl de pixabay

Image Pixabay

5 juillet 2020

Trotte trotte mon imagination

Classé dans : Année 2020,Information — eructeuse @ 11 h 33 min

C’est avec plaisir que je vous présente ma dernière petite création ! Mon roman genre Fantasy : NIORKA L’ENFANT DE LA TEMPÊTE, doté à cette heure de 135 pages, le mot fin n’est point encore déposé !…

Niorka premiere de couverture

30 juin 2020

DOUCEMENT DOUCEMENT

Classé dans : Année 2020,Information — eructeuse @ 7 h 37 min

Trotte trotte ma plume et pas que :

Je vous offre de voir, en exclusivité, un de mes dessins (fini hier aux crayons de couleur et feutres) qui figure dans le roman que je suis en train d’écrire :

« Niorka, l’Enfant de la Tempête »

niorkaet les arbrehâmmages 001

 

12345...10
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus